Qu’est-ce que c’est ?

Chimère ou magie pour certain, réalisme et dépassement pour d’autres. La physique quantique bouscule tout le matérialisme mécaniste et rationnel dans lequel nous baignons quotidiennement.

On peut définir la thérapie quantique comme étant une nouvelle application basée sur la synthèse de tous les acquis de la physique quantique, en associant les dernières connaissances sur la nature approfondie du vivant avec l’expérience millénaire de la médecine orientale (médecine traditionnelle chinoise, médecine ayurvédique, et la réalité énergétique de l’être vivant).

Tout est constitué de vibrations, y compris le corps humain. La thérapie quantique est basée sur l’utilisation des quantas d’énergie et des champs électromagnétiques du corps humain (même système que l’IRM) pour rechercher et émettre la gamme de fréquences qui convient au diagnostic, à la prévention et à la régénération de la santé de la personne, représente le fondement de la thérapie quantique.

Les découvertes et progrès de la physique quantique nous confirment que la matière est à la fois onde et corpuscule. En conséquence, dans le cadre des soins apportés à l’organisme humain, il existe deux types d’interventions thérapeutiques, soit de nature chimique, soit de nature vibratoire. L’appareil rayonex PS10 propose une thérapie quantique fondée exclusivement sur une intervention vibratoire concernant la matière.

Dès 1978, les recherches de l’ingénieur Paul Schmidt aboutissent à la découverte que les dysfonctionnements de notre organisme parcouraient toujours le même chemin avant de devenir physiquement perceptibles. Il est possible de remédier à un problème avant même que la perturbation provoque des troubles physiques et que la pathologie soit avérée.

Par conséquent, la médecine quantique est une démarche qui n’est pas fondée sur l’action de la substance chimique intervenant dans le corps, mais des réactions d’ondes de champs électromagnétiques appliqués à l’organisme vivant afin de le ramener à son point d’équilibre, encore appelé « état stable ». La thérapie quantique agit au niveau informationnel des molécules et de la cellule, puis par réaction en chaîne interagit sur le tissu vivant et l’organisme tout entier. La médecine quantique reconnaît l’interdépendance fondamentale entre le corps et l’esprit à tous les stades de la vie. Elle prend également en considération la dimension spirituelle de la personne comme une donnée incontournable.

Niveau vibratoire et maladie – Retrouver les bonnes vibrations

Tout dans notre corps est formé d’énergie. Chaque cellule est un mini-circuit oscillant comme l’on démontré les admirables travaux de Georges Lakhovsky il y a près d’un siècle. Nous considérons que la zone de bonne santé correspond à un taux vibratoire moyen de 7000 et 9000 unités Bovis (UB) mesuré par radiesthésie. Depuis plus de dix ans, nous observons que le taux moyen a tendance à augmenter. nous atteignons parfois le record de 9500 UB, voire de 10000 U. Un état qui porte pour certaines personnes à la surexcitation, alors que pour d’autres elle conduit à l’ouverture de l’esprit et de la conscience sur d’autres dimensions. Malheureusement, la baisse de ces fréquences vibratoires est beaucoup fréquente. les causes proviennent d’un mode de vie déséquilibré comm on le connaît trop bien dans notre société: stress, alimentation industrielle, sédentarité, mauvaise respiration, tabac, drogue…Mais entrenbt aussi en ligne de compte, les pensées négatives sur soi-même et sur les autres, les perturbations géobiologiques des lieux de vie, les champs électromagnétiques artificiels.

Ainsi, lorsque le taux vibratoire passe en dessous de 6000 UB, la personne arrive dans un zone propice à la maladie. chaque maladie correpond à un niveau vibratoire qui lui est propre, et plus celui-ci est bas, plus la maladie est grave.

Le taux vibratoire des maladies

Lorsque le taux vibratoire arrive aux environ de 6000 UB, nous nous trouvons dans la zone de la fatigue et des infections. L’organisme se met alors à la même fréquence des microbes qui peuvent ainsi être facilement « attrapés » par la loi de résonnance ou la loi d’attraction. La baisse du taux vibratoire correspond à certaine maladie. par exemple:

la dépression: 5700 UB

les rhumatismes: 5200 UB

la sclérose en plaque: 4500 UB  

le cancer: 2500 UB

le sidaer 2000 UB

En cas de maladie, une des premières choses à réliaser est de remonter le niveau vibratoire de la personne malade en complément du traitement médicale que reçoit la personne. La thérapie quantique sera une aide précieuse dans la palette des thérapies nécessaires pour aider le patient.