Otites et chiropraxie

images-2

Parce qu’elles sont très fréquentes, plusieurs parents en sont venus à penser que les otites font partie du développement normal d’un enfant, tout comme les premiers pas, mais il en est bien loin tout comme les colites ou encore les peurs nocturnes. Bien qu’il ne soit jamais agréable de voir son enfant se tenir les oreilles et pleurer de douleur, les périodes isolés ne causent généralement pas trop d’inquiétude. Habituellement, on se rend chez le médecin confirmant la problématique et on en ressort avec une prescription d’antibiotiques.  Si tout se passe bien, au bout de quelques heures ou de quelques jours ( et de quelques dérangement intestinaux) cette mauvaise expérience devient chose du passé. Du moins jusqu’à la prochaine fois comme dans bien souvent des cas de part le fait que la prise en charge du problème ne fut pas de manière globale minimisant le risque de rechute. Pour beaucoup de bébés et de jeunes enfants, le premier épisode n’est que le début d’une longue série, laquelle fera en sorte que les prises d’antibiotiques se succèderont de plus en plus rapidement et, bien souvent, ceux-ci se révèleront de moins en moins efficaces, laissant libre  le champs à d’éventuelles complications. Impasse incontournable, pas nécessairement.

Comme vous l’avez remarqué, ce na sont pas tous les enfants qui présentent un problème d’otites récurrentes. Certains facteurs ont été identifiés comme favorisant l’apparition des otites:

1. Omission de se laver les mains régulièrement ( ce qui favorise la transmission d’un rhume qui peut dégénérer en otites chez un enfant qui y est enclin.

2. La fréquentation d’une garderie hébergeant de nombreux enfants ( augmentant aussi le risque de contracter un rhume qui dégénère).

3. L’allaitement au biberon au lieu du lait maternel qui favorise les défenses immunitaires.

4. Allaiter un bébé trop à l’horizontal ( refoulement du liquide vers la trompe d’Eustache).

Un bon fonctionnement de la trompe d’Eustache favorise l’écoulement naturel des liquides qui se forment dans l’oreille et dans les sinus. Donc si cette action est perturbée ou entravée, il se décelppe un milieu propice aux infections. Les soins chiropraxiques, en améliorant l’alignement vertébral, en libérant les tensions crâniennes, permettent une innervation adéquate du muscle responsable de l’évacuation des liquides de la trompe d’Eustache. Les liquides étant évacués, l’environnement propice pour le développement des virus et bactérie est ainsi éliminé. De part son approche globale du corps humain, le chiropracteur évaluera également le bon fonctionnement du système digestif ainsi que la présence de sensibilité alimentaire provoquant ou enchérissant la problématique. Lorsque le drainage normal est rétabli, la récurrence des infections  de l’oreille est grandement réduite, voire inexistante. De nombreux parents ont ainsi vu la récurrence des otites de leur enfant diminuer grandement et même disparaitre grâce aux traitement chiropraxiques et ils ont pu réduire ainsi considérablement, voire enrayer totalement la prise d’antibiotiques, favorisant ainsi un meilleur état de santé général de leur enfant. Faites comme des milliers de parents et choisissez la chiropraxie comme solution naturelle aux otites de votre enfants.